ASSOCIATION DE SOLIDARITE INTERNATIONALE

QU’EST-CE QU’UN CAMP CHANTIER :

Un chantier, c’est répondre à un appel humanitaire, au désir de découvrir un pays, une région, un village en commençant par ses habitants ; en vivant avec eux, comme eux .Faire un chantier, c’est de recevoir beaucoup de la part des volontaires locaux et des autres volontaires étrangers.

En quelque sorte, c'est un lieu qui permet de donner et de recevoir.

Il s'agit d'une période de trois(3) semaine ou plus(selon votre disponibilité) au cours de laquelle les volontaires expatriés et nationaux séjournent en milieu rural pour mener des activités de développement et des travaux  communautaires.

Le chantier est un coup de main, une vie de groupe, une expérience de travail à l'étranger, une rencontre interculturelle, une découverte de soi et de l’autre, une rencontre des gens de différents horizons, un partage, une découverte hors du commun.

En faisant un camp chantier, vous vous  rendez utile, vous rentrerez en contact direct avec la population locale, en travaillant avec eux vous vous ferez des amis avec la communauté locale:

Cet échange est non seulement  humain mais aussi et surtout culturel.

Vous aurez  fait de vos vacances, des vacances utiles, solidaires, des vacances de fêtes remplies de souvenirs tangibles et inoubliables...

L’acte de chantier

L’acte de chantier sous-entend un projet de société, qui s’appuie sur une démocratie où le citoyen, non seulement participe à la prise de décision collective, mais est aussi acteur de l’application de ces décisions. Le chantier de part sa nature (l’engagement d’un groupe d’individus dans un projet commun) est support d’expérimentation d’une micro-société, et où chacun est garant de la gestion et de l’évolution de ce système

Le chantier organise des  solidarités :

¨       Entre les individus,

¨       Du groupe vers les individus : le groupe veillera à ce que chacun y trouve une place et Sera attentif aux phénomènes d’exclusion, De l’individu vers le groupe : c’est là  tout le sens de l’engagement volontaire pour un Projet utile à  la collectivité.

Entre les groupes : c’est là la vocation de l’intervention du groupe de volontaires, auprès de la communauté humaine vers laquelle est organisé le chantier.

 Vie en collectivités

Pour chaque chantier les décisions seront prises par des responsables dans un esprit démocratique c’est-à-dire en concertation avec l’ensemble des volontaires. Les éventuels conflits et incompréhensions se régleront par le biais du dialogue, dans un esprit de respect et de tolérance.

Les tâches ménagères seront effectuées par les volontaires par l’équipe :

chaque jour une équipe aura en charge une corvée parmi 4 : Ménage, vaisselle, cuisine, corvée d’eau. Les équipes tourneront chaque jour en fonction d’un planning établi au début des chantiers.

C’est de vrais moments de découvertes de soi et d’échanges.

QUAND SE DEROULENT CAMPS CHANTIERS ? 
Les chantiers se déroulent  pendant le Printemps,les vacances d’été,l'Automne et d’hiver.

Conditions matérielles durant les chantiers

Les conditions matérielles seront les suivantes :

Ø      Hébergement (école, maison…)                           

Ø      Nattes pour dormir à même le sol

Ø      Cuisine au charbon

Ø      Latrines (W-C)

Ø      Douches au seau

Alimentation sur le chantier

L’alimentation sera essentiellement togolaise, MHJVD s’engage à  fournir à tous les volontaires une nourriture convenable et suffisante sur tous les chantiers. Quelques fois des repas européens seront jumelés au menu. L’association MHJVD  fournira aux volontaires de l’eau minérale.

Il est à préciser que tous les volontaires mangent  ensemble à la même heure.

Journée Type sur le chantier

Les chantiers visent tout autant à réaliser un travail d’utilité collective qu’à promouvoir les échanges interculturels. Ainsi, ils se dérouleront en semaine et le week-end sera consacré à la pratique d’activité de loisirs et de découverte. Voici un prototype de journée type de chantier :

EMPLOI DU TEMPS JOURNALIER

Le travail sera toujours de 7 heures sur 5 jours

 06 H 00…………………………………………………………. REVEIL EQUIPE DE CUISINE

 06H 30…………………………………………………………… REVEIL GENERAL

 07H-7h45………………………………………………………. PETIT DEJEUNER

 08H00……………………………………………………………. DEBUT DES ACTIVITES

 11H30……………………………………………………………. FIN DES ACTIVITES

 12H30……………………………………………………………. DEJEUNER

 13H-15H………………………………………………………… PAUSE

 15H00……………………………………………………………. REPRISE DES ACTIVITES/AMINATION AVEC LES ENFANTS

 17H00……………………………………………………………. FIN DES ACTIVITES

 19h00……………………………………………………………. DINER

 20H15 – 21H-30……………………………………………………………. LECTURE DE RAPPORT

 23H00 ……………………………………………………………….FERMERTURE DES DORTOIRES

 Les week-ends sont libres et sont à la libre organisation de chaque participant. Mais toutefois les excursions en groupe pourront avoir lieu selon la dynamique de groupe de volontaires.

FONCTIONNEMENT DES GROUPES DE CORVEES

 Les tâches quotidiennes : achats, cuisine, vaisselle etc. sont faites à tour de rôle par les petites équipes formées à cet effet. Le groupe est scindé en 4 équipes A, B, C et D.

Voici le tableau de fonctionnement des corvées :

CUISINE ;  MENAGE ;  VAISSELLE ; EAU

 LUNDI A B C D

 MARDI B C D A

 MERCREDI C D A B

JEUDI D A B C

VENDREDI A B C D

SAMEDI B C D A

DIMANCHE C D A B

 L’équipe de cuisine a pour tâche de préparer le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner pour le groupe durant la journée.

L’équipe de ménage se doit de débarrasser la table après le repas, mettre au propre la cuisine et les sanitaires et balayer le réfectoire (salon). Mais le balayage des dortoirs est propre à chaque membre occupant.

L’équipe de vaisselle lave les plats et les ustensiles de cuisine après chaque repas.

Notez que ces chantiers internationaux qui s’organisent nécessairement autour d’un projet d’intérêt général et qui sont des carrefours de rencontres interculturelles favorisent l’apprentissage de la citoyenneté, suscitent l’émergence de solidarité locale et permettent la mobilisation de volonté autour de la valorisation du patrimoine, qu’il soit culturel, naturel ou bâti et sont des lieux de formation.

La plupart des maisons ne disposent pas de pompe ou de forage en leur sein. Donc l’équipe de corvée d’eau doit chercher de l’eau dans un puits à côté ou un peu plus loin pour la boisson, pour la cuisine et pour la vaisselle.

Mais chaque volontaire doit chercher de l’eau pour son bain personnel et pour sa lessive.

-Animations sur le camp : mettre en exergue les différentes cultures qui sont confondues, chansons africaines, danses folkloriques au son du Djembé, Gon, Tam Tam, feux de camp.

Le camp chantier est conclu par une fête de type  kermesse interculturelle et par la remise solennelle d'une attestation de participation aux volontaires.                                       

NB : Le volontaire sera accueilli à son arrivée à l’aéroport de Lomé par le comité de la M.H.J.V.D  et  sera ensuite conduit au siège de l’association. Le volontaire ne devra s’acquitter de ces frais qu’au lendemain de l’arriver de son à Lomé au TOGO, après les formalités de son enregistrement à l’ambassade ou au consulat de son pays à Lomé au TOGO et après les opérations de change à la banque.

LES EXCURSIONS DE VISITES ET DE DECOUVERTES :

- la visite de la ville la plus touristique du Togo (kpalimé) avec un beau paysage, un climat doux, sa belle et immense cascade de KPIME, la ville de kpalimé offre aussi à vue le Mont AGOU (le plus haut sommet du TOGO) et aussi un grand centre artisanal que nous aurons aussi à découvrir.

- la visite de Togoville et du lac TOGO auquel le pays doit son nom.

C’est l’endroit où a été signé le traité de protectorat par l'allemand Gustave Nachtigal avec le roi Mlapa III de Togoville en 1884. On y va en pirogue !

-Le marché des Fétiches de Lomé.

-Le Mont AGOU (le plus haut sommet du TOGO).

-Le parc de sarakawa à Kara et autres sites touristique dans le nord du Togo

Support aux volontaires à destination et dans le pays d’origine

 Cependant depuis sa descente de l’avion jusqu’à son retour de mission camp chantier ou stage, le volontaire bénéficient d’une attention et assistance particulière des membres du bureau exécutive et volontaires nationaux disponibles. Nous mettons un point d’honneur à considérer chaque volontaire comme une personne qui mérite que l’on s’occupe individuellement de lui.


En Europe , des anciens volontaires,stagiaires,bénévoles ayant déjà fait l’expérience avec MHJVD sont la pour vous fournir des supports et informations afin de vous assurer que votre mission de camps chantier international ou stage se déroulera comme prévu et que vous pouvez vous rassurer d’être entre les mains de la meilleur et plus efficace association du Togo.

Frais de fonctionnement et administration des projets de camps chantiers

Un programme entièrement base sur un libre choix des dates de missions et camps chantiers, nécessite un système de gestion et d’administration sophistiqué, aussi bien dans les pays d’origine que dans les pays d’action qu’est le Togo. Pour chaque volontaire, de nombreux échanges ont lieu entre vous, nos chargés de communication et repésentants en Europe , et notre bureau exécutive local au Togo afin de vous assister dans toutes les démarches,en vous accompagnant depuis votre inscription qu’au visa Togolais .

Nous sommes toujours là pour répondre à vos questions et nous vous conseillons en termes de visa, transport, etc. Avec nous, vous savez avant votre départ ce qui vous comment ce passera votre séjours .

Coûts directs sur le terrain

Les coûts qui sont directement liés à votre présence sur le terrain comprennent l’hébergement, vos repas pendant toute la durée de votre mission, le transport de l’aéroport international d’arrivée vers votre destination finale, l’organisation de rencontres entre volontaires et d’autres coûts en fonction de votre type de projet.

NB : Vos frais de participations aux projets vous donne droit à une excursion sur un site touristique du TOGO ( déplacement aller – retour) le volontaire même se charger des frais d’entrée sur le site.